L'autre Information A outra Informação
LES NEWS
© Crédits photo A Dias
redaction@agorapress.fr
Le mois de Septembre est un mois singulier pour la Sécurité sociale : celui de la découverte du projet de loi de financement de la Sécurité sociale, dit PLFSS. Cette rentrée 2022, également à l’ordre du jour, la préparation des nouvelles conventions d’objectifs et de gestion, dit COG, de chaque branche votée tous les cinq ans Cet arsenal législatif, mis en place par le Plan Juppé en 1996, n’a qu’un seul objectif : casser méthodiquement l’une des plus belles conquêtes ouvrières en la plaçant sous un pilotage purement gestionnaire.
La loi de financement de la Sécurité sociale, votée chaque année, répond à des choix politiques consistant à adapter les prestations aux financements et non aux besoins des assurés sociaux. Ainsi la LFSS, Loi de financement de la Sécurité sociale, s’accompagne systématiquement d’exonérations de cotisations sociales en faveur du patronat. En effet, la Sécurité sociale n’est pas malade de trop de dépenses mais d’un manque de recettes.
LIRE +
NOS SUIVRE AUSSI
Les salarié.e.s des transports TRANSDEV LOIRET, des Cars Dunois RATPDEV et de TAO-KEOLIS
NON, LES INSUPPORTABLES TRAVAUX NE S’ARRETENT PAS !
une justice sociale et salariale lire +
Communiqué de Presse Eau Secours
PAS DE PRISON POUR ETRANGRE.E.S
PROCÈS LE NALIO
APRES LES URGENCES C’EST LA MATERNITE DU CHRO QUI TRINQUE LES FEMMES ET LEURS BEBES DU LOIRET SONT EN DANGER
Les vieilles recettes du capitalisme 
a Loire, l'industrie nucléaire , les biocides et nous

EDITORIAL
PHOTOS PRESS
AGORAPRESS TV ICI
Les syndicats dénoncent d'une seule voix la réforme de l'assurance chômage
L’ensemble des syndicats nationaux et les principales associations de jeunesse dénoncent à l’unisson dans un communiqué vendredi la volonté de l’exécutif de réformer l’assurance chômage en « diminuant (les) droits à l’indemnisation » des chômeurs, ce qui est selon eux « injuste » et « inefficace ». « Cibler les droits au chômage est totalement inefficace. Stigmatiser une nouvelle fois les demandeurs d’emploi en diminuant leurs droits à indemnisation est profondément injuste », écrivent TOUTES les centrales syndicales (CFDT, CGT, FO, CFTC, CFE-CGC, FSU, Solidaires et Unsa) et cinq organisations d’étudiants et de lycéens (Unef, Fidl, Mnl, Vl, Fage).

@agoraimprensa


Editorial Communiqués
Culture
News Santé Rédaction