L'autre Information A outra Informação
La Une
France Monde
Éditorial
Reportage TV
PhotoPress
Locales
News Culture
Politique
AgoraPress TV VIDEO
Rédaction
CULTURA
© Crédits photo A Dias
Association de journalistes de presse indépendante multimédia
2005/2020 ®©
AgoraPress a outra informação
redaction@agorapress.fr
Prévisions pour la journée
NEWS LOCALES

© Crédits photo

redaction@agorapress.fr
Dès le 1 janvier 2022, la ligne 37 du réseau “tao” arrêtera de desservir l’axe central de la commune de Semoy, privant ainsi les habitants a un accès direct vers Léon Blum à St-Jean de Braye.

Les habitants situés sur la route de Saint-Jean de Braye seront, en particulier, ainsi privés d’un service qui est payé avec leurs impôts.

Une nouvelle offre de transport est envisagée : le TAD (Transport A la Demande) en minibus. Cette offre nous amène à nous questionner sur les motivations de la municipalité puisque celle-ci n’a pas tenu compte des besoins, avis des usagers et du taux de fraude qui nuit au taux de fréquentation.

Apparemment ce sont les élus qui ont validé cette nouvelle restructuration des transports de la ville. Ont-ils sacrifiés une partie des habitants de la commune au détriment d’autres afin de favoriser une ligne directe via l’Avenue des Droits de l’Homme vers le centre ville d’Orléans ?

En raison de la baisse de fréquentation des transports en commun suite à la pandémie, les usagers ont été contraints de changer leur mode de transport et leurs habitudes.

Ainsi, nous avons constaté qu’une partie des usagers qui prennent le bus ou le tram fraudent, cela va à l'encontre de la civilité. Les arguments apportés par les élus ne tiennent pas compte de la réelle fréquentation des bus et des trams. Le niveau de fraude est très important et fausse les statistiques traitant du niveau de fréquentation des transports en commun.

Cette décision prise impactera une partie de la mobilité des habitants de la ville de Semoy.

Nous nous posons ainsi les questions suivantes :
 la Métropole d’Orléans a-t-elle envisagé toutes les solutions ?
 Une proposition d’une offre de transport gratuite, comme dans certaines autres villes françaises ou européennes, aurait-elle permis le maintien de certaines lignes ?
 Le TAD est-il vraiment la solution au détriment d’un maintien d’une ligne régulière ?
 La politique de la fraude est-elle aussi « écarlate » que nous pouvons le penser en observant le nombre de fraudeurs ?

A.D et L.B

NOS SUIVRE AUSSI
Twitter
Autres Titres

EDITORIAL
PHOTOSPRESS
AGORAPRESS TV ICI
Semoy: CEREMONIE DU 11 NOVEMBRE
La commémoration du 103e anniversaire de l'Armistice s'est déroulée avec une cérémonie au monument aux morts du Place François Mitterrand , puis une cérémonie au monument aux morts, en présence des anciens combattants et de l'AML et harmonie Marc. Des gerbes ont été déposées par représentes les anciens combattants, et la Ville, sur la place déjà fleurie par les chrysanthèmes.

Culture
PortugalNews Rédaction