L'autre Information A outra Informação
AgoraPress POLITIQUE

©AgoraPress

Nous apprenons par la presse locale qu'une nouvelle équipe dirigeante loirétaine des Républicains vient d'être élue.

Serge Grouard, de nouveau maire d'Orléans, y a été désigné à sa tête, entouré d'une équipe renouvelée.

Parmi elle, nous retrouvons Valentin Blelly désigné "responsable des Jeunes".

Ce même Valentin Blelly a occupé des fonctions similaires dans le Parti de Marine Le Pen, a été candidat sur la liste du Front National aux municipales 2014 et candidat de ce même Parti aux élections départementales de 2015 sur le canton Orléans 2.

Après la politique du tout sécuritaire développée par Serge Grouard et Florent Montillot dès leur élection à la mairie d'Orléans, les arrêtés anti-mendicité et anti-bivouac, la délégation à la lutte contre l'immigration clandestine... la désignation d'un ancien responsable frontiste dans la direction de la fédération du Loiret des Républicains marque un acte supplémentaire de rapprochement entre ces deux partis comme l'avait initié Nicolas Sarkozy. Cela avait contribué à banaliser les idées d'extrême-droite et au final renforcé cette dernière.

Les idées d'extrême-droite, de division, de haine, les capitalistes qui les utilisent pour faire perdurer un système qui nous mène droit dans le mur, trouveront toujours face à eux le Parti Communiste Français et les Jeunes Communistes qui les combattront pour les faire reculer, notamment chez les jeunes soumis aux difficultés et à la précarité.

Nous leur opposerons l'intérêt général, l'égalité, la justice sociale, la fraternité, la paix, le progrès social, le développement des services publics, la volonté d'une vie meilleure pour toutes et tous débarrassée de la dictature de la finance comme nous le faisons depuis 100 ans au quotidien comme lors des séquences électorales.

C'est dans cet objectif, de battre la droite-extrême et l'extrême-droite en faisant gagner la gauche, que les communistes abordent les élections départementales et régionales dont un ancien du FNJ, du MNR de Bruno Mégret, du MPF de De Villiers sera tête de liste des Républicains.

Mathieu Gallois, Secrétaire départemental du PCF 45
Schahin Karagoz, coordinateur des jeunes communistes du Loiret

Retour en haut / Voltar ao Topo
Sources infos : AFP, AP, Lusa, AgoraPress, Divers Média
© Crédits photo A Dias
Retour Autres News Politique

EDITORIAL
© Crédits photo A Dias
« Não sou ninguém, sou somente a Liberdade / « je ne suis personne, je ne suis que celui qui porte la plume et qu'écrit sur la liberté » © A. Dias
AgoraPress TV Cultura
A LA UNE TV REPORTAGES
Nouveaux tags fascistes sur les locaux de la Fédération du Loiret du PCF
Alors que les manifestations contre la loi « sécurité globale » ont rassemblé près d’un demi-million de personnes samedi dernier dans tout le pays dont près de 2500 dans les rues d’Orléans et que les voix dénonçant les actes racistes se font entendre chaque jour plus nombreuses, c’est avec colère que nous avons découvert ce lundi matin des inscriptions fascistes et nazies tagguées dans le week-end sur les locaux de la Fédération du Loiret du PCF.
Ces faits interviennent alors que dans de nombreux départements, des actes de vandalisme contre des locaux du PCF et les menaces contre des militants communistes se multiplient. Celles et ceux qui contribuent à banaliser systématiquement les discours xénophobes et fascisants d'une droite et d'une extrême droite redoutables, celles et ceux qui divisent les citoyens de notre pays par leurs politiques stigmatisantes et faisant reculer notre démocratie, portent une lourde responsabilité dans cette montée de violences.
Malheureusement, dans le Loiret, de tels faits se répètent chaque année, portant systématiquement la signature de l’extrême-droite. Déjà en 2016, de tels symboles avaient été découverts sur nos bâtiments à proximité d'une plaque rendant hommage aux résistants morts pour la France. En 5 ans, ce sont plus d’une dizaine de dégradations sur nos locaux, agressions et menaces de militants qui ont eu lieu. Ces faits révèlent au grand jour le vrai visage de l’extrême-droite : les intimidations, la violence, la haine contre celles et ceux qui pensent différemment, contre celles et ceux qui défendent la solidarité, contre celles et ceux qui se mobilisent contre le capitalisme dont l’extrême-droite est l’un de ses meilleurs alliés.
Une nouvelle plainte sera de nouveau déposée par la Fédération du Loiret du PCF.
Aucune intimidation ne nous fera reculer dans notre lutte contre les idées d’extrême-droite, contre le racisme, contre la division et la haine, et contre celles et ceux, individus comme formations politiques qui les portent.
Mathieu GALLOIS, secrétaire départemental du PCF45
©AgoraPress
A LA UNE Communiqués
Accueil Photo Press
Editorial AgoraPress TV
France Monde Culture
Locales Rédaction
PortugalNews  
AGORAPressTV
Directeur de la publication /Rédacteur en chef A Dias
Collaborateurs : F Martins, A M, Pink, Fernando Magalhaes
Cameraman : Vidéo photo A. Dias
© Copyright 2005/2021 agorapress All rights reserveds
Association de journalistes de presse indépendante multimédia 2005/2021 ®© AgoraPress a outra informação