" La vie ce n'est pas comme tu la racontes, mais comme tu la vis tous les jours " © A. Dias
a la Une |Editorial | Monde | France | Politique [ Locales |PortugalNews | Tribuna Libre | photo reportage | agoraPress TV | Culture | Contacts |
© crédits photo A Dias
Les syndicats CGT-éducaction45, SE-Unsa45, Sgen-CFDT45, Snudi-FO45, Snuipp-FSU 45, Sud Education 45/28 réunis en intersyndicale lundi dernier ont organisé une demi-journée d’information syndicale le mercredi 20 septembre qui a réuni une centaine d’enseignant(e)s, directeur(rice)s et EVS (emploi vie scolaire).
Nous n’avons pu qu’être indignés par tous les témoignages montrant l’absence totale de respect envers les EVS qui remplissent pourtant tant de missions indispensables dans nos écoles depuis tant d’années.
Nous dénonçons la suppression massive des contrats aidés dans l’Education nationale. Elle laisse sans emploi des milliers de personnes engagées dans la vie des écoles et des établissements tout en privant le service public d’Education, comme d’autres services publics, de leur apport. Dans le Loiret, 182 personnes se retrouvent mises à la porte du jour au lendemain.
Nos organisations jugent que l’arrêt brutal de tout renouvellement de contrat et de toute nouvelle embauche d’emploi-aidés, personnels investis dans des missions essentielles à l’école, va mettre à mal le fonctionnement de l’Ecole.
S’agissant de l’assistance administrative aux directeurs d’école, les mesures prises ces dernières années ne suffisent pas à alléger les tâches bien réelles des directeurs et directrices d’école. Les emplois d’aide à la direction d’école (AADE) étaient une première réponse aux besoins dans les écoles, permettant aux directrices et directeurs de se consacrer dans une certaine mesure à leurs missions.
Il n’est donc pas possible de priver les écoles et les directeurs et directrices de ce soutien. Il faut désormais construire des solutions pérennes.
Concernant les personnels déjà en poste, la mesure les renvoie au chômage dans un contexte dégradé de retour à l’emploi, sans avoir pu bénéficier de la durée maximum de contrat ni de la formation professionnelle permettant leur réinsertion sur le marché du travail.
Nos organisations syndicales dénoncent fermement ces suppressions, exigent le maintien et le retour de ces personnels sur leurs emplois et demandent qu’ils bénéficient d’une formation qualifiante dans la perspective d’un emploi statutaire. Dans le même temps, nous demandons que toutes les écoles bénéficient d’une aide administrative pérenne.
Nous appelons donc tous les collègues, EVS, parents d’élèves à un rassemblement
le mardi 26 septembre à 17h30
• Orléans devant la DSDEN (Inspection académique)
• Montargis devant la sous-préfecture
• Pithiviers devant la sous-préfecture
• Gien devant l’inspection

Nous serons également jeudi 28 septembre à Orléans, pour interpeler le 1er ministre qui doit intervenir au Congrès des Régions de France."

Nota As opiniões e outras crónicas colocadas nas páginas PorugalNews do site AgoraPress . São crónicas e opiniões dos seus autores que não são forçosamente partilhadas pela redação ou pelos colaboradores do site agorapress.fr
O(s) autor(as)interessados-as, beneficiam dos mesmos espaços nas páginas do site ao mesmo titulo que as organizações políticas, económicas, sindicatos, associações ou toda a organização que respeita a liberdade de informação e de opinião. As crónicas têm por único objetivo de informar e provocar o debate no seio das opiniões públicas às quais as ditas opiniões ou crónicas são dirigidas
A redacção
Nota sont interdits de publication les commentaires à caractère raciste, homophobe, islamophobe et sexiste. Tous les commentaires que d’une façon où une autre portent atteinte à la dignité humaine. Le modérateur du site se réserve le droit de ne pas publier les communiqués où des commentaires s’ils ne portent pas sur le sujet décrit où sont sans intérêt pour le lecteur ...
Autres Tribunas Outras Tribunas
Sécurisons les travailleurs, pas les actionnaires !
Onde param os donativos dos emigrantes para as vítimas dos fogos na região Centro?
Voltar ao topo / Retour haut de page
Je suis Charlie
AgoraPress Gazeta Lusa, solidaire avec les familles des victimes des attentats de Paris 2015, de Belgique du 22 Mars , Nice le 14 juillet 2016. De Barcelone le 18 août 2017
EDITORIAL
"Un homme politique ne ment jamais il oublie seulement de dire la vérité"
© A. Dias
"Le plus grand ennemi du citoyen, est le citoyen lui-même" © A. Dias
" La vie n' est pas comme tu la racontes, mais comme tu la vis tous les jours"
© A. Dias
agorapress TV
sur Youtube
video aGORAPRESS TV
PHOTO
agorapress.fr l'Autre Information - A Outra Informação
News Monde
PortugalNews
News Politique
News Locales
agorapress TV
Photo reportage
Directeur de la publication /Rédacteur en chef a. Dias
Rédacteur en chef - adjoint Fernando Matias - journalistes : Fernando M - Marques Antoine - Page Monde: Amadeu et Dexter Antoine - locales & régionales : A Dias - Culture: A Dias et Bret - Caméra Photo et vidéo : A Dias - montage vidéo Pnky - réalisation Albert Martins - maquette, infographie webmaster site : A . Dias
2017®© AgoraPress Gazeta Lusa a informação, vídeo, foto reportagem
<>
aGORAPRESS GAZETA LUSA -
Association de journalistes de presse indépendante multimédia

Nota : ® attention toutes les photos et textes, bénéficient du © copyright| Mentions légales |
™ © Copyright AgoraPress Gazeta Lusa 2006/2017 All rights reserved
site conçu par Antonio Dias (correspondant de presse franco portugaise) dans son intégralité - photo, texte, vidéo, Infographie et maquette du site -