L'autre Information A outra Informação
La Une
France Monde
Éditorial
Reportage TV
PhotoPress
Locales
News Culture
Politique
AgoraPress TV VIDEO
Rédaction
CULTURA
© Crédits photo A Dias
Association de journalistes de presse indépendante multimédia
2005/2020 ®©
AgoraPress a outra informação
redaction@agorapress.fr
Prévisions pour la journée
Syndicat UNEF

Lettre ouverte pour aller plus loin dans le remboursement des abonnements TAO pour les étudiantes et étudiants

@agoraimprensa
Lettre ouverte pour aller plus loin dans le remboursement des abonnements TAO pour les étudiantes et étudiants

Monsieur le Président de la Métropole d'Orléans, Christophe Chaillou

Monsieur le Vice-Président chargé des Transports et déplacements, Romain Roy

Monsieur le Président, Monsieur le Vice-Président,

Nous revenons vers vous, en ce début d'avril, après la lettre ouverte que nous vous avons adressé en janvier et dans laquelle nous vous demandions le remboursement des mensualités d'un trimestre des abonnements TAO ainsi que la suspension des prélèvements jusqu'au retour des étudiantes et étudiants dans les amphithéâtres. Votre réponse va dans le bon sens mais nous estimons qu'il faut aller plus loin pour répondre aux besoins des étudiantes et étudiants.

La précarité étudiante explose et les étudiantes et étudiants sont encore en majorité en distanciel. C'est pourquoi nous vous demandons d'organiser le remboursement des mensualités de février, mars et avril ainsi que la suspension des prélèvements des mois, mai et juin ou le remboursement selon les cas.

En janvier, nous étions toutes et tous dans le doute quant-au potentiel retour des cours en présentiel à l'Université. Un plan a été mis en place afin de commencer à rouvrir un peu les Universités mais il faudra probablement attendre la rentrée de septembre 2021 pour un véritable retour des étudiantes et étudiants dans les amphithéâtres.

Le coût du remboursement des prélèvements mensuels entre février et juin par la Métropole s'élèverait à 675 000 euros selon nos estimations. Le budget de la Métropole est de plusieurs centaine de millions d'euros et donc rien ne semble s'opposer à un remboursement par la Métropole des autres mensualités. D'autant plus que chaque euro compte au regard de la crise économique actuelle qui a des conséquences sur le niveau de vie d'une majorité d'étudiantes et étudiants.

Nous vous remercions d'avance de l'attention que vous porterez aux problèmes et aux solutions que nous vous exposons.

Veuillez agréer, Monsieur le Président et Monsieur le Vice-Président, l'expression de nos salutations les plus respectueuses.

Djham Makhlouf - UEC Orleans - Coordinateur de Secteur

Marielle Brame - UNEF Orléans - Présidente

Nos Suivre Aussitonio (@agoraimprensa) / Twitter
Antonio Dias Facebook et Dias Antonio (@agoraimprensa) / Twitter
AUTRES TITRES
Retour en haut de page / Voltar ao Topo
Retour A la Une / Voltar aos títulos do dia

EDITORIAL
PHOTOSPRESS
AGORAPRESS TV ICI

Culture
PortugalNews Rédaction