L'autre Information A outra Informação
La Une
France Monde
Éditorial
Reportage TV
PhotoPress
Locales
News Culture
Politique
AgoraPress TV VIDEO
Rédaction
CULTURA
© Crédits photo A Dias
Association de journalistes de presse indépendante multimédia
2005/2020 ®©
AgoraPress a outra informação
redaction@agorapress.fr
Prévisions pour la journée
IN FOCUS
POLITIQUE NPA 45
© Crédits photo A Dias

©AgoraPress
Communiqué du NPA Loiret du 15-02-2021

Florent Montillot a encore frappé dans sa lutte contre les pauvres, cette fois il s'attaque aux sdf qui ont trouvé refuge sous la place d'Arc, aidé en cela par Christophe Chaillou le « socialiste » qui gère l'Agglo d'Orléans !

 « Une occupation sans droit ni titre de l'espace public », voilà sur quoi le tribunal administratif a donné raison à Montillot et la métropole, soi-disant dirigée par le gauchiste Chaillou.

 Alors que les températures sont tombées bien en dessous de zéro, c'est le moment où le tribunal administratif prend cette décision.

Le problème pour ces messieurs les bourgeois n'est pas de trouver, aux sdf, un logement ; ils vont leur en proposer c'est sûr, la main sur le cur, mais de les expulser d'un lieu où ils sont visibles : ça fait mauvais effet pour la ville !

 Rien ne sera réglé car ils iront dormir plus loin, dans des conditions peut être pires car soyons sûr que la plupart d'entre eux refuseront les hébergements proposés !

 L'appareil judiciaire, aux ordres des puissants, les élus de la métropole, pour certains, magouilleurs et corrompus ne veulent pas voir cette « sous population », pourtant c'est le système qu'ils défendent, qui crée toute cette misère sociale !

 Rappelons que Montillot est un élu-désigné qui ne représente rien, il n'a jamais eu la confiance des citoyens il est élu parce qu'il est la justification centriste de la majorité de droite de la ville d'Orléans.

 Mais il n'y a pas que les citoyens qui ne lui font pas confiance, aux dernières délégations à la métropole il a été mis en minorité, il a fallu la création d'une cinquième place au secrétariat de la métropole. Il le doit à une alliance majorité de la municipalité d'Orléans et de la « gauche ». Mal élu, la cinquième roue du carrosse en politique, cet individu reste une menace pour la tranquillité publique.

 Au même moment où les politiciens bourgeois concoctent, au Parlement, une série de lois contre le « séparatisme », qu'ils favorisent largement par leurs politiques ; l'agglo d'Orléans applique tranquillement le séparatisme en frappant les sous-citoyens SDF ! Dehors ces pauvres hères que nous ne saurions voir ! Parquons-les ailleurs !

Nous n'accepterons jamais qu'une partie de la population, si minime soit-elle, subisse un apartheid social !

Nous appelons avec d'autres forces à manifester samedi 20 février à 14h30 Place d'Arc à Orléans contre ces expulsions !

AUTRES TITRES
retour Politique

EDITORIAL
PHOTOSPRESS
AGORAPRESS TV ICI

Culture
PortugalNews Rédaction