" La vie ce n'est pas comme tu la racontes, mais comme tu la vis tous les jours " © A. Dias
Actualités Accueil | a la Une |éditorial | News Politique | France Monde Europa | PortugalNews| Tribuna Libre | photo | AgoraPress TV Orléans | Culture | Mentions Légales |
NEWS POLITIQUE
La Région Centre Val de Loire pourrait bien dire non au PRS2
© Crédits photo A Dias (DR)
Orléans, 16 avril 2018 - Une cinquantaine de militants de la CGT, a choisi la séance plénière du Conseil Economique et Social de la Région Centre Val de Loire, pour dénoncer le désert médical dans lequel se trouve la région avec un mot d'ordre "NE LAISSONS PAS LE PLAN REGIONAL DE SANTE SABORDER LE SERVICE PUBLIC DE SANTE".
Lors du débat, une représentante du syndicat s'est adressée a l'assemblée pour dénoncer "l'absence d'une politique régional et nationale de la Santé, et les économies qui voudrait "imposer"gouvernement via l'ARS, .

Or il se pourrait que le Conseil Économique et Social de la région dise Non, ainsi que la majorité des élus régionaux lors de la séance plénière de jeudi prochain, qui pourrait ne pas voter (pétition de 40.000 habitants de la région l'ont signé et elle à été remise au président du CESER - lire le communiqué plus bas) ), les économies demandées par l' ARS.
Au contraire de ce qui pense cette dernière, cette fois-ci, les élus seraient plutôt d' accord avec l' organisation syndicale, pour donner plus de moyens au lieu de les diminuer aux hôpitaux , EPHADS, la formation professionnel et médecins (et ne pas restreindre comme prévoit l'ARS), suivant ainsi d' autres régions qui s' opposent au PRS2.

La région manquant cruellement de médecins dont une bonne partie atteint où attendra l'âge de la retraite et ne trouvent pas de remplaçant. De même il y à manque de personnel soignant. Le gouvernement ne se donnant pas les moyens de "soigner" le patient malade qui est le service public de la Santé, on voit mal les deux institutions suivre les directives de l'ARS et du Ministère de la Santé, pour faire des économies et au profit de qui et de quoi?

PRS2 – Plan Régional de Santé 2


Orléans, le 16 avril 2018
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Conseil Économique, Social et Environnemental Régional
Au cours de la séance plénière du CESER du 16 avril, une cinquantaine de représentants du syndicat CGT ont assisté aux débats à l’occasion de l’examen de l’avis rendu sur le Projet Régional de Santé 2. Le Projet Régional de Santé permet de piloter la politique de santé à l'échelle de la région. En cohérence avec la Stratégie nationale de santé, il définit les objectifs à atteindre ainsi que les actions à mettre en oeuvre.
A l’issue de leur prise de parole, les conseillers du groupe CGT du CESER ont formulé une demande de suspension de séance acceptée par le Président Éric Chevée.
Au cours de celle-ci, une délégation d’une dizaine de personnes a été reçue par le Président Chevée, Pierre Allorant, 1er Vice-Président en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche et du sport et Dominique Sacher, Vice-Président aux solidarités et à la santé.
Les représentants de la CGT ont remis une pétition rassemblant plus de 40 000 signatures d’habitants de la région qui demandent que le PRS 2 ne soit pas adopté car il n’est pas de nature à répondre aux problématiques de l’hôpital public et de la démographie médicale en région Centre-Val de Loire.
Éric Chevée s’est engagé à ce que cette pétition soit étudiée lors d’une prochaine réunion du bureau du CESER afin de définir la recevabilité, pour la première fois depuis son introduction dans le règlement intérieur du CESER, d’une saisine citoyenne. Après accord du Bureau, le CESER engagera une étude spécifique pour apporter des éléments de réponse à la problématique posée.
Autres NewsPolitique ICI
Hospitaliers du CHR Orléans
PORTUGUESA
* Sources : agences de presse, médias & agorapress
Source Infos : agences de Presse, AgoraPress Gazeta Lusa & médias
© Le site AgoraPress Gazeta Lusa est mis à jour tous les jours © Crédits photos et texte A. Dias
JE SUIS CHARLIE
AgoraPress , solidaire avec les familles des victimes des attentats de Paris 2015, de Belgique du 22 Mars , Nice le 14 juillet 2016. De Barcelone le 18 août 2017
aGORAPRESS GAZETA LUSA -
association de journalistes de presse indépendante multimédia

nous écrire :redaction@agorapress.fr
agoraPress TV
abonnez-vous a notre chaîne
agorapress surYoutube
arts & Culture
en bref ... en bref ... en bref... en bref ...
agorapress.fr L' autre Information - a Outra Informação
Actualités Accueil
France
News Politique
PortugalNews
Tribuna Libre
Photo reportage
News Culture
Directeur de la publication /Rédacteur en chef a. Dias
Rédacteur en chef - adjoint Fernando Matias - journalistes : Fernando M - Marques Antoine - Crónica semanal - Daniel Bastos - Page Monde: Amadeu et Dexter Antoine - locales & régionales : A Dias - Culture: A Dias et Bret - Caméra Photo et vidéo : A Dias - montage vidéo Pnky - réalisation Albert Martins - maquette, infographie webmaster site : A . Dias
2005/2018 ®© AgoraPress a outra informação
© ligne
<>
aGORAPRESS
association de journalistes de presse indépendante multimédia
. AgoraPress, est adhérant de Reporters Sans frontières (RSF) adhésion oct. 2017)
Nota : ® attention toutes les photos et textes, bénéficient du © copyright| Mentions légales |
™ © Copyright AgoraPress 2006/2017 All rights reserved
site conçu par Antonio Dias (ex correspondant de presse franco portugaise) dans son intégralité (photo, texte, vidéo, Infographie et maquette du site )