L'autre Information A outra Informação
La Une
France Monde
Éditorial
Reportage TV
PhotoPress
Locales
News Culture
Politique
AgoraPress TV VIDEO
Rédaction
CULTURA
© Crédits photo A Dias
Association de journalistes de presse indépendante multimédia
2005/2020 ®©
AgoraPress a outra informação
redaction@agorapress.fr
Prévisions pour la journée
IN FOCUS
AgoraPressTV Locales CESER

© Crédits photo A Dias

©AgoraPress
Le projet de réouverture de la ligne Orléans-Châteauneuf-sur-Loire est de nouveau au cœur des débats.
A la suite du report de l’opération de réouverture au trafic voyageurs de la ligne Orléans-Châteauneuf, des études sur l’Est orléanais, en lien avec la Métropole d’Orléans et les communautés de communes concernées ont été engagées pour faire émerger un nouveau modèle d’amélioration des mobilités sur ce territoire, en s’appuyant sur l’infrastructure existante.
Les travaux qui résulteront de ces études ont vocation à figurer dans le nouveau CPER.
Le CESER Centre-Val de Loire a toujours soutenu le transport ferroviaire qui s’avère plus durable, moins polluant et plus confortable pour l’usager.
Il salue les actions entreprises par l’Exécutif régional ces dernières années en ce sens.
Aussi, même si le CESER comprend les motifs qui ont conduit à suspendre le projet de réouverture aux voyageurs de la ligne ferroviaire Orléans-Châteauneuf, il en regrette les conséquences.
Pour le CESER, ce dossier n’est pas clos, il est reporté.
Le CESER est favorable à la remise en service de cette ligne, possiblement grâce à des solutions techniques innovantes telles que l’hydrogène et l’utilisation de matériel hybride.
La reprise de ce projet à moindre coût peut permettre de le relancer en abandonnant des aménagements plus couteux.
Cette ligne est un élément structurant pour l’aménagement du territoire de cette partie du département du Loiret, à forte densité de population.
La vision du projet doit concilier fret ferroviaire et transport de voyageurs avec l'objectif à terme d’une ouverture de la ligne jusqu'à Gien.
Si une telle extension n’est pas prévue dès à présent, le risque réside dans le fait d’investir dans des infrastructures et des équipements qui ne permettraient pas le développement du trafic fret sur la ligne ni sa poursuite jusqu’à Gien.
Le CESER est disponible pour exposer plus en détail les éléments déjà formulés et transmis à François BONNEAU, Président de Région.
Communiqué du Président du CESER Centre-Val de Loire

Autres Titres

EDITORIAL
PHOTOSPRESS
AGORAPRESS TV ICI

Culture
PortugalNews Rédaction