" La vie ce n'est pas comme tu la racontes, mais comme tu la vis tous les jours " © A. Dias
Portail Accueil | A la Une | Editorial| Politique | Tribuna Libre | photo | # agoraPress TV | Culture | Contacts |
" La vie ce n'est pas comme tu la racontes, mais comme tu la vis tous les jours " © A. Dias
News France
© crédits photo presse A Dias
News France Locales
Reportage, texte photo et vidéo
Saint Jean-de-la Ruelle, 15 Octobre 2017
Comme chaque année a eût lieu à 11 heures la cérémonie des Groues, devant le monument commémoratif, rue de l'Aumône à St Jean de la Ruelle.

Lors de la dernière guerre mondiale contre le nazisme, la France comme tant de pays européens sont occupés par les troupes nazies. Dans la France profonde, des français, mais aussi des hommes et des femmes qui ont lutté dans leur pays d'origine contre l'oppression et l'injustice font partie de ces soldats de l'ombre qui combattent pour la liberté.

Bon nombre d'entre eux seront torturés et emprisonnés.

D'autres tomberont sur les balles des pelotons d'exécution nazis.

Parmi ceux là, entre 1941 et 1943, 38 résistants seront fusillés par les nazis, au stand de tir des Groues à St Jean de la Ruelle.

Parmi eux des militants de Fédération du Loiret du PCF dont 17 d'un groupe de résistants : le groupe Chanzy.

Avant d'être fusillés ils seront arrêtés et torturés par la police française, furent condamnés par un tribunal militaire allemand pour leurs nombreuses actions de sabotage contre l'occupant nazi.

 

La cérémonie des Groues, auquel participent des nombreux habitants et des élus, de la Métropole Orléanaise, mériterait en outre un public beaucoup plus nombreux.

Ceci pour rappeler aux pouvoirs politiques aux citoyens, que le sacrifice des résistants pendant l'occupation nazi pour la liberté et la justice, mériteraient de la part de la population en général, un geste, une présence plus massive.

Mais la plupart des habitants, certains des pouvoirs politiques et même militants d'organisations diverses marquent d'année en année leurs absences, comme si nous vivions dans un monde où la liberté si elle prime avant tout, mais dont l'spectre d'une prochaine guerre ne serait pas si loin, et ils ne se rendent même pas compte, où veulent ignorer cette menace permanente depuis quelques temps qui pèse sur chacun d'entre nous.

Il en est ainsi et rien que dans l'Europe et dans le monde, les peuples las des politiques mises en œuvre par les différents gouvernements engendrent peu à peu l'intolérance, l'exclusion, une remonté du racisme, de la xénophobie, et plus que jamais nos libertés individuels et collectives sont menacés par les pouvoirs même que nous même avons élu.

Aujourd'hui comme hier les tendances nationalistes et un pouvoir politique répressif est de mise.

La France de 2017 est devenue une République qui accepte peu a peu ce pouvoir "dit" fort et répressif.

Cela n'a pas été le vœu de tous ceux qui ont combattu et donné la vie pour la liberté et la justice, il suffit de lire le programme politique de la Résistance à l'issue de la deuxième guerre mondiale.

La France de 2017 comme celle des années précédentes, est devenue archaïque, austère, indifférente et croit dans une certaine force et une certaine répression, qui se met peu à peu en place et a tout va contre ceux qui défendent pied à pied la République et la liberté.

Le partage des richesses entre tous et qui plus est pour les plus pauvres est devenu un leur, dans une République et dans une politique dont les protagonistes au plus haut du somme de l'État savent où ils vont, mais se détachent de l'essentiel, et le pourquoi ils ont été élus, et qui continent a oublier le message de la résistance contre l'occupant nazi.

Et cela est grave, compte tenu des dangers qui nous menacent !
vidéo en cours de montage

Autres Titres et reportages
Les fonctionnaires étaient nombreux à battre le pavé à Orléans video Regarder notre reportage vidéo ici AgoraPress TV
Retour Haut de Page
Je suis Charlie
AgoraPress Gazeta Lusa, solidaire avec les familles des victimes des attentats de Paris 2015, de Belgique du 22 Mars , Nice le 14 juillet 2016. De Barcelone le 18 août 2017
EDITORIAL
"Un homme politique ne ment jamais il oublie seulement de dire la vérité"
© A. Dias
"Le plus grand ennemi du citoyen, est le citoyen lui-même" © A. Dias
" La vie n' est pas comme tu la racontes, mais comme tu la vis tous les jours"
© A. Dias
agorapress TV
sur Youtube
video aGORAPRESS TV
PHOTO
agorapress.fr l'Autre Information - A Outra Informação
France
News Politique
Tribuna Libre
agorapress TV
- Photo reportage
News Culture
Directeur de la publication /Rédacteur en chef a. Dias
Rédacteur en chef - adjoint Fernando Matias - journalistes : Fernando M - Marques Antoine - Page Monde: Amadeu et Dexter Antoine - locales & régionales : A Dias - Culture: A Dias et Bret - Caméra Photo et vidéo : A Dias - montage vidéo Pnky - réalisation Albert Martins - maquette, infographie webmaster site : A . Dias
2017®© AgoraPress Gazeta Lusa a informação, vídeo, foto reportagem
<>
aGORAPRESS.FR
Association de journalistes de presse indépendante multimédia
Nota : ® attention toutes les photos et textes, bénéficient du © copyright| Mentions légales |
™ © Copyright AgoraPress 2006/2017 All rights reserved
site conçu par Antonio Dias (correspondant de presse franco portugaise) dans son intégralité - photo, texte, vidéo, Infographie et maquette du site -