L'autre Information A outra Informação
Accueil | A LA UNE | AgoraPress TV | Photo Press | Editorial | Culture | Opinions & Communiqués | Locales | Rédaction
Il faut croire que personne ne le croit …
A Dias
France, 09 février 2019 - Pour la 13ème fois les gilets jaunes ont manifesté dans la plupart des villes de France, et il paraît selon les chiffres du Ministère de l’Intérieur, que de semaine en semaine le nombre de participants est en chute livre.
Ce qui m’exaspère un peu, et je ne suis pas le seul, c’est quand ce même ministère dit par exemple que le nombre de manifestants est de X milliers, et lorsque nous regardons les images du cortège, il est pratiquement certain que ce chiffre est mensonge, et loin de la réalité.
Habitué a suivre des manifestations syndicales dans la ville de la pucelle, même si les organisations syndicales auraient tendance a « gonfler » le chiffre des participants, celles des forces de police sont toujours inférieurs d’au moins un tiers, voir de la moitié.
Donc a priori les chiffres données par le ministère ne sont pas exactes, et cela est constaté par des nombreux confrères qui ne sont ni pour, ni contre le gouvernement (« ils sont neutres »).
Ce qui est vrai c’est que les forces de l’ordre, ne se privent pas de « balancer » des grenades de desencerclement (encore un manifestant avec une main arrachée aujourd’hui à Paris), du gaz à profusion, et si nécessaire la matraque.
En outre certains policiers (BAC ?), selon des photos publiées par les réseaux sociaux, agissent au milieu des gilets jaunes, et auraient la main lourde contre des vitrines, en brisant celles-ci à coups de marteau.
Ensuite, ils accusent les gilets jaunes de ces dégradations, où alors l’ultra gauche, (l’ultra droite qui elle serait plus susceptibles de le faire plus que d’autres), et d’en être les auteurs, à moins que les photos soient truqués, mais cela paraît impossible.
Donc, si cela s’avère être une certitude, il faut attendre que Mr Castaner, fera où ne fera pas le ménage chez lui, et rétablira l’ordre républicaine.
Comme toujours l'’homme politique, quand il est confronté a une crise sociale, utilise la (police- entre autres Mai 68, où encore contre la loi Travail ) ou le pourrissement de la « dite » crise.
Depuis quelques semaines, nous avons une nouvelle façon d’opérer de la part du gouvernement, et du président Macron.
Après le 49 .3, et les députés de la majorité qui suivent comme des « moutons, ce que leur dit de faire leur patron ». Il a trouvé qu’il fallait faire un débat national, et écouter ce que les français avaient à dire.
Emmanuel Macron en tant que Président, est la pour agir, pas pour venir devant les français et les écouter et faire son show médiatique, et gagner du temps jusqu'à que le mouvement des gilets jaunes se tasse.
En attendant il fait sa campagne des européennes « avec de l’argent des impôts des français ! ».
Sauf que le mouvement de protestation est toujours la, et que les réponses aux demandes des gilets jaunes; sont toujours sans réponses.
En outre c’est le président, qui décide des thèmes et des sujets à débattre ce qu’en soit fausse le « dit » débat.
Et dans ces circonstances, personne ne croit Emmanuel Macron.
La parole résidentielle est vide de sens, et les français ne l’écoutent pas, d’ailleurs les chaines d’information en continu, le soulignent a mots couverts sans oser le dire la chute est vertigineuse en termes de présence des français qui suivent ces show devant leur petit écran.
Donc ce mouvement des gilets jaunes, et le nombre de participants est peut-être en décroissance, selon les chiffres du Ministre, mais les problèmes demeurent, et les français et tous ceux qui ont été mutilés.
Q
u’on soit d’accord ou contre Emmanuel Macron, les français ne lui pardonneront jamais ces mutilés, et continueront à se rassembler et à manifester, et cela est vrai !
+ d' Editoriaux ICI
Nous suivre sur ces liens des réseaux sociaux
https://twitter.com/agoraimprensa
https://www.youtube.com/results?search_query=agorapress
https://www.facebook.com/AGORAPRESS?fref=nf
Retour haut de page Voltar ao topo

Charlie
EDITORIAL
A Dias
© Crédits photo A Dias
FACEBBOK AGORAPRESS TV
L'autre Information A outra Informação https://t.co/j9kWYF9lqE
TWITTER— Dias Antonio (@agoraimprensa) 3 octobre 2018
agorapress.fr l'Autre Information - A Outra Informação
globe
Suivez - nous facebook agorapress.fr le site N°1 d'information franco portugaise en France
A LA UNE Opinions & Communiqués
AgoraPress TV Accueil Locales
AgoraPress TV Cultura
Photo Press Rédaction
Editorial  
Directeur de la publication /Rédacteur en chef a. Dias
Cameraman : Vidéo photo A Dias
2005/2019®© AgoraPress a outra informação

<>
A
Agorapress tv
aGORAPRESS.FR
Association de journalistes de presse indépendante multimédia
AgoraPress, est membre de Reporters Sans frontières ( RSF)
© Copyright 2005/2019 agorapress Tous droits réservés.