L'autre Information A outra Informação
Accueil Portail | Reportage TV | Editorial | Reportage PhotoPress | Reportage Audio | Locales | News Culture | Rédaction
 
Libre d'expression
AgoraPress Communiqués PCF
© Crédits photo A Dias
Mobilisons-nous contre le racisme et les violences policières et manifestons mardi 9 juin (PCF)
Après la mort de George Floyd, une vague d'indignation contre les violences policières racistes s'est levée dans de nombreux pays.
Des centaines de milliers de jeunes font entendre leur voix contre l'omniprésence du racisme, des discriminations, des contrôles au faciès, et contre l'impunité de policiers dont les violences sont chaque jour filmées et documentées.

La France ne reste pas à l'écart de ce mouvement mondial.

L'arbitraire policier et les comportements discriminatoires ne sont pas une nouveauté. Mais le pouvoir de M. Macron et de son ministre M. Castaner ayant choisi d'instrumentaliser les forces de l'ordre pour affirmer une autorité de plus en plus contestée, on a vu se multiplier les brutalités policières et les actes racistes dans des manifestations ou et des quartiers populaires.
Même si cette violence n'est pas le fait de la majorité des policiers, cette attitude liberticide, qui éloigne de plus en plus l'institution policière des principes de la République, n'est plus acceptée dans notre pays. 

Les mobilisations en cours sont également un cri contre l'injustice sociale, qui enclave nos quartiers populaires et se traduit par des inégalités grandissantes. Les discriminations font système.

À la nécessité d'interdire le plaquage ventral, de promouvoir le traçage des contrôles d'identité et d'instaurer une autorité de contrôle de la police indépendante, s'ajoute celle de lutter contre la relégation sociale des quartiers populaires et pour un renforcement des services publics.

La justice sociale et l'égalité des droits sont la condition du vivre-ensemble ! 

La Fédération PCF du Loiret appelle nos concitoyen.ne.s à participer en masse aux
rassemblements prévus les prochains jours contre le racisme et les violences policières, notamment ce mardi 9 juin à 17h Place du Martroi, en hommage à George Floyd, qui sera inhumé ce jour.

Fédération PCF du Loiret.
Orléans, le 8 juin 2020.
Les Jeunes Communistes du Loiret soutiennent le rassemblement #BlackLivesMatter le mardi 9 juin à Orléans organisé par « Black Lives Matter Orléans »
© Crédits photo
Le 25 mai dernier, George Floyd, un homme afro - américain de 46 ans, était assassiné par un policier à Minneapolis, aux Etats - Unis.
Ce meurtre est une nouvelle illustration du racisme systémique aux États - Unis et a déclenché une vague de manifestations à travers tout le pays .
En France également, dans un contexte et des circonstances différentes, mais non dépourvus de points communs, les violences policières sont la manifestation d’un racisme structurel encore d’actualité. La mort d’Adama Traoré en est une illustration et ne saurait rester impunie.
Il doit être mis fin à l’impunité de trop nombreux crimes commis par les forces de l’ordre et à une doctrine du tout répressif qui favorise les violences policières.
La mobilisation est plus que jamais nécessaire.
Les jeunes Communistes du Loiret soutiennent le rassemblement contre les violences policières et le racisme organisé par le groupe « Black Lives Matter Orléans » le mardi 9 juin à 17h, place du Martroi à Orléans.
Coordinateur départemental JC 45
Communiqué
Retour en haut de page / Voltar ao Topo
Autres Titres
RETOUR COMMUNIQUES
AGORAPRESS TV TOUTES LES VIDEOS SONT ICI

© Crédits photo A Dias
« Não sou ninguém, sou somente a Liberdade / « je ne suis personne, je ne suis que celui qui porte la plume et qu'écrit sur la liberté » © A. Dias
NEWS PARTI COMMUNISTE
Nous demandons l’ouverture du RSA pour les moins de 25 ans
© Crédits photo
Orléans, 04 Juin 2020 -
Nombre de jeunes vivent en situation de grande précarité. 20% des jeunes vivent sous le seuil de pauvreté au niveau national, 27% à Orléans et 42% à Montargis.
Pourtant, les moins de 25 ans n’ont pas accès au Revenu de Solidarité Active. Son obtention est conditionnée au fait d' avoir occupé l' équivalent de deux ans d' un emploi à temps plein durant les trois dernières années.
Ces exigences privent des milliers de jeunes, pourtant sans ressource, de ce minima social.
Cette condamnation à la misère est inadmissible.
Nous demandons la modification de la loi pour que les moins de 25 ans puissent bénéficier des mêmes conditions d' obtention du RSA que leurs aîné•e•s.
Au niveau national nous avons aussi lancé un site internet
https://www.rsamoinsde25ans.fr/
où vous pourrez retrouver notre tribune et les soutiens associatifs, syndicaux et politiques.
Communiqué : Coordinateur Départemental JC45
 
A LA UNE Communiqués
Accueil
Editorial AgoraPress TV
France Monde Culture
Locales Rédaction
PortugalNews  
AGORAPress TV
Directeur de la publication /Rédacteur en chef A Dias
Collaborateurs : F Martins, A M, Pink, Fernando Magalhaes
Cameraman : Vidéo photo A. Dias
© Copyright 2005/2020 agorapress All rights reserveds
Association de journalistes de presse indépendante multimédia 2005/2020 ®© AgoraPress a outra informação