agoraPress Gazeta Lusa - l'Autre Information - a Outra Informação
www.agorapress.fr le site N°1 d'information franco portugais en France
bouton [ Quoi qu'on dise la vraie Liberté elle n'existe toujours pas ! ] Copyright © Antonio Dias (DR) bouton
 
accueil Portail Actu | PortugalNews | Editorial | France Monde | photo reportage | agoraPress TV | Culture | Contacts Rédaction |
 
AgoraPress TV
 

Suivez sur

" Le mot résister doit toujours se conjuguer au présent " Lucie Aubrac
© photo A. Dias
Agorapress TV Reportage
La rentrée politique des régions et notamment celle de la Région Centre Val de Loire, est un moment d'information important pour les habitants de la région.
D'abord parce qu'elle indique le chemin qui est suivi par l'exécutif et politique régionale. Mais, c'est aussi parfois une façon de "montrer des moments de tension entre les régions et le gouvernement sur différents sujets brulants de l'actualité nationale et régionale dans différents domaines (l'apprentissage, la formation professionnelle, pouvoir d'achat, chômage, santé, finances, transports, aides, politiques de formation, contrats aidés, code du travail, logement social, universités, etc. etc. ...
Au-delà c'est aussi un moment de la réaffirmation avec force de la politique régionale suivi par l'exécutif régional, où sont "détaillées" mises à l'ordre du jour où qui ont été oubliés par un grand nombre.
Les priorités budgétaires en termes économiques sociales et politiques de l'exécutif régional qui doit faire plus avec moins d'argent (comment faire?), puisque les transferts de compétences se font de jour et sont de plus en plus nombreuses, mais les budgets qui permettent au président de la région et aux finances régionales et de les mettre en œuvre les nouvelles compétences régionales sont absentes, d'autant plus que le gouvernement dans sa démarche d'économiser 13 milliards pendant le quinquennat, entend pendant cinq années mettre les régions à contribution en leur prélevant chaque année 18 millions €, chacune pendant les cinq prochaines années.
François Bonneau, le président de la région, s'il se dit d'accord pour participer aux efforts d'économies du gouvernement, il reste à la fois dubitatif et pointe avec une certaine dose d'humeur la baisse de 5 euros de l'APL et qualifie celle-ci de non responsable.
Comme il qualifie les ordonnances du gouvernement sur le code du travail comme non productives, qui s'elles satisfont une partie du patronat, elles divisent les organisations syndicales et sont une porte ouverte au licenciement des personnels dans n'importe quel secteur de l'économie privée comme publique.
"il y à mieux a faire que toujours faire payer les plus faibles !" "c'est contre productif et entrainera surement plus de chômage, en flexibilisant l'emploi et plus de précarité et donc plus de misère et d'injustice sociale, et fragilise ceux qui avaient un emploi".
La politique du gouvernement est une politique qui est mise en œuvre comme en Allemagne, où il y à une société a deux vitesses : ceux qui travaillent régulièrement et ceux qui vivent de "petits boulots" et qu'arrivent pas à vivre dignement.
D'ailleurs pour démontrer son exemple François Bonneau, a fait référence a une étude d'un membre de Solidarnosc (Pologne) qui explique comment peu à peu les sociétés occidentales se désagrègent en mettant en place des politiques libérales et entrainant des sursauts que nous connaissons dans différentes pays de l'Europe qui ont conduit des politiques libérales, finissant par êtres des politiques d'exclusion sociale, de fermeture d'entreprises et un chômage galopant, mais qui a enrichi les plus riches…
Si ce tour d'horizon du président de la région sur la politique nationale et régionale qui est annoncée comme étant une politique de recul et moins d'argent pour les régions et la région Centre Val de Loire, celui-ci a tenu a souligner la mise en place depuis des transports gratuits (la seule région en France a pratiquer cette politique) pour les étudiants des lycées et collèges.
Une cuisine bio qui sera servi dans les lycées et collèges (qui espère attendrait 20% avant la fin de son mandat), en privilégiant les producteurs locaux et les circuits courts.
En termes d'événements dans les prochaines semaines et mois la région "sera bien servie" puisque il y aura le congrès des Maires et sans doute la présence du Premier Ministre à cette occasion
Deux sessions publiques du Conseil régional (Octobre et novembre).
Et un événement de portée européenne avec les festivités du centenaire de la mort du peintre et visionnaire Leonard de Vinci
video
autres reportages ICI
video http://www.youtube.com/user/ agorapress
NA
IMPRENSA
PORTUGUESA
AFP, Lusa, sapo.pt, jn.pt, dn.pt,agorapress.fr
aGORAPRESS GAZETA LUSA -
association de journalistes de presse indépendante multimédia

nous écrire :redaction@agorapress.fr
AgoraPress Gazeta Lusa, solidaire avec les familles des victimes des attentats de Paris 2015, de Belgique du 22 Mars , et Nice le 14 juillet 2016. De Barcelone le 18 août 2017
agorapress TV
abonnez-vous a notre chaîne
agorapress surYoutube

 
accueil Portail
Monde
News Politique
News Locales
agorapress TV
News Culture
Directeur de la publication /Rédacteur en chef a Dias
Rédacteur en chef - adjoint Fernando Matias - journalistes : Fernando M - Marques Antoine - Page Monde: Amadeu et Dexter Antoine - locales & régionales : A Dias - Culture: A Dias et Bret - Caméra Photo et vidéo : A Dias - montage vidéo Pnky - réalisation Albert Martins - maquette, infographie webmaster A . Dias
2017®© AgoraPress Gazeta Lusa a informação, a vídeo e a foto reportagem
agorapress.fr L'autre Information - a Outra Informação
 
agorapress.fr le site N°1 d'information franco portugaise en France
<>
aGORAPRESS GAZETA LUSA -
association de journalistes de presse indépendante multimédia
Nota : ® attention toutes les photos et textes, bénéficient du © copyright| Mentions légales |
™ © Copyright AgoraPress Gazeta Lusa 2006/2017 All rights reserved
site conçu par Antonio Dias (ex correspondant de presse franco portugaise) dans son intégralité (photo, texte, vidéo, Infographie et maquette du site )