" La vie ce n'est pas comme tu la racontes, mais comme tu la vis tous les jours " © A. Dias
Accueil | A la Une | Editorial | Politique | France Monde | Portugal News | Tribuna Libre | photo | AgoraPress TV | Culture | Contacts |
EDITORIAL
© Crédit photo A Dias
En ignorant le monde on s’ignore
soi-même © A. Dias
Nos Reportage AgoraPress TV
Bureau de poste des Aydes: quelques gaulois résistent encore !
Une amorce de dialogue ?
Des usagers occupent une nouvelle fois le bureau de poste de Fleury Lamballe
CGT : « la santé n’est pas une marchandise »
Castorama : un avenir incertain pour une partie du personnel
CHRO : Une grève et une marche pour la maternité
Les bureaux de la Poste un service public en péril ?
Loi Travail : 4 ème round
DES ÉLUS ET DES USAGERS CONTRE LA FERMETURE DU BUREAU DE POSTE DES AYDES
Les "Crudettes " en ont ras la patate !
Syndicats : opération escargot contre les ordonnances Macron
Les fonctionnaires étaient nombreux à battre le pavé à Orléans
Congrès des régions : "un avant et un après Orléans "
"Pédalons et Marchons pour Alzheimer"
AGORAPRESS TV Orléans

Blocage de la prison d'Orléans – Saran

Saran, 22 janvier 2018 - Depuis ce matin les prisons françaises sont touchées par un mouvement de grève des surveillants des prisons, un mouvement qui touche presque la totalité des centres pénitenciers, comme celui d'Orléans- Saran (Loiret).
En effet depuis ce matin et jusqu'à 9 heures, l'accès à l'intérieur des murs de la prison qui était complètement bloqué. Les grévistes avaient bloqué les portes avec des chaînes en cadenassant les mêmes, ce qui rendait impossible l'entrée où la sortie de qui ou de quoi que ce soit.

Il aura fallu que les gardes mobiles (CRS), interviennent sur les ordres du sous-préfet pour qu'ils viennent libérer les lieux provoquant une vive tension entre les surveillants de prison en grève, et ceux qui sont venus les déloger.

Dans notre reportage vidéo, le responsable syndical FO de la prison d'Orléans-Saran, nous explique les motifs de la (grogne), du blocage et quelles sont les revendications des gardiens de prison, qui sont celles de tous les salariés à commencer par celle d'une augmentation de salaires (le salaire d'un gardien de prison est de 1400 euros par mois)

Selon le responsable syndical " si le gouvernement ne négocie pas sur les point essentiels de nos revendications, le mouvement de grève et de blocage des prisons va se poursuivre".

Edition Image A. Dias © agorapress.fr janv. 2018 Orléans France

Prisons : entre le marteau et l'enclume

Orléans, 24 janv. 2018 – Le mouvement de grève des surveillants des prisons françaises qui touche depuis plus de dix jours la presque totalité des prisons de l'hexagone, s'elle porte sur des problèmes de sécurité, elles sont aussi le fruit des gouvernements précédents qui ont cru qu'ils peuvent rendre service aux contribuables en diminuant drastiquement les moyens matériels et humains aux services publics (hôpitaux, prisons et autres). Edition Image A Dias © agorapress.fr Orléans 24 janv. 2018 Lire + ICI
Retour AgoraPress TV
©
Accueil
France
News Politique
Tribuna Libre
- Photo reportage
News Culture
Directeur de la publication /Rédacteur en chef a. Dias
Rédacteur en chef - adjoint Fernando Matias - journalistes : Fernando M - Marques Antoine - Page Monde: Amadeu et Dexter Antoine - locales & régionales : A Dias - Culture: A Dias et Bret - Caméra Photo et vidéo : A Dias - montage vidéo Pnky - réalisation Albert Martins - maquette, infographie webmaster site : A . Dias
2006/2018 ®© AgoraPress Gazeta Lusa a outra informação, vídeo, foto reportagem
<>
aGORAPRESS.FR
Association de journalistes de presse indépendante multimédia
. AgoraPress, est membre de Reporters Sans frontières ( RSF)
Pour nous contacter, cliquez ici Copyright © 2018 agorapress Tous droits réservés.