" La vie ce n'est pas comme tu la racontes, mais comme tu la vis tous les jours " © A. Dias
Portail Accueil | A la Une | Editorial | Politique | France Monde Europa | Portugal News | Tribuna Libre | photo | AgoraPress TV | Culture | Contacts |
EDITORIAL
© Crédit photo A Dias
En ignorant le monde on s’ignore
soi-même © A. Dias
Nos Reportage AgoraPress TV
Castorama : un avenir incertain pour une partie du personnel
CHRO : Une grève et une marche pour la maternité
Les bureaux de la Poste un service public en péril ?
Loi Travail : 4 ème round
DES ÉLUS ET DES USAGERS CONTRE LA FERMETURE DU BUREAU DE POSTE DES AYDES
Les "Crudettes " en ont ras la patate !
Syndicats : opération escargot contre les ordonnances Macron
Les fonctionnaires étaient nombreux à battre le pavé à Orléans
Pour la liberté contre le nazisme et contre l'injustice
Congrès des régions : "un avant et un après Orléans "
"Pédalons et Marchons pour Alzheimer"
AGORAPRESS TV
CGT : « la santé n’est pas une marchandise »
Orléans, 06 déc. 2017 A Orléans comme dans d’autres villes de la région Centre Val de Loire, les militants de la CGT, se sont rassemblés devant les sièges de l’ARS (Agence Régional de Santé), pour protester contre la nouvelle politique du gouvernement en matière de Santé publique.
Dans cette affaire, c’est entre autres la mutualisation des ressources humaines hospitalières qui touche tous les personnels de la santé publique, dans un simple but économique au détriment de la santé, dénonce la CGT Santé Loiret .

La où le bat blesse, toujours selon la CGT « c’est que peu a peu le service public de la santé devient une usine à gaz, et le malade une « pompe fric » qui devient synonyme de rentabilité, au lieu d’être considéré comme un patient qui on soigne, et qui pouvait en fonction de sa maladie avoir un séjour digne de ce nom, aujourd’hui le séjour hospitalier est réduit de moitié avec les conséquences pour la santé du patient ».

«  Toutes les petites structures hospitalières ont disparu peu à peu, créant le « bouchonnage » dans les grands hôpitaux, sans parler du manque de médecins et de personnel en nombre pour soigner les malades ».

(…) « A terme le service public n’existera plus du moins pas dans les termes de ceux qui l‘ont crée, et tout basculera dans le service privé. Les malades qui auront une bonne mutuelle pourront se soigner dans les hôpitaux privés, les autres n’auront même plus droit de se soigner dans l’hôpital public »

« Cette affaire de santé publique, touche tous les français, et laisser le gouvernement procéder de la sorte, va créer un service public sans les moyens financiers et humains au détriment de la santé de tous les patients, et au profit pour le plus grand bénéfice des hôpitaux et cliniques privés » affirment les militants de la centrale syndicale

Edition Image Interview A Dias ©AgoraPress.FR 06 déc. 2017 Orléans France

Interviens de  : Sylvie Bertuit CGT Santé Loiret

Mathieu Gallois secrétaire départemental PCF

Christian Barbotin Président de l’ADECR 45

Retour AgoraPress TV
©
Accueil
France
News Politique
Tribuna Libre
- Photo reportage
News Culture
Directeur de la publication /Rédacteur en chef a. Dias
Rédacteur en chef - adjoint Fernando Matias - journalistes : Fernando M - Marques Antoine - Page Monde: Amadeu et Dexter Antoine - locales & régionales : A Dias - Culture: A Dias et Bret - Caméra Photo et vidéo : A Dias - montage vidéo Pnky - réalisation Albert Martins - maquette, infographie webmaster site : A . Dias
2006/2017®© AgoraPress Gazeta Lusa a outra informação, vídeo, foto reportagem
<>
aGORAPRESS
Association de journalistes de presse indépendante multimédia
. AgoraPress, est adhérant de Reporters Sans frontières ( RSF) adhésion oct. 2017)
Nota : ® attention toutes les photos et textes, bénéficient du © copyright| Mentions légales |
™ © Copyright AgoraPress 2006/2017 All rights reserved
site conçu par Antonio Dias (correspondant de presse franco portugaise) dans son intégralité - photo, texte, vidéo, Infographie et maquette du site -
Pour nous contacter, cliquez ici
<>