L'autre Information A outra Informação
 
Gilets jaunes: des "fascistes" neutralisés et mis hors état de nuire

Texte et photo : A Dias

S1000075.JPG

Orléans, 23 février 2019 – Pour le XVème acte des manifestations gilets jaunes à Orléans, avec quelques dizaines de adhérents des syndicats CGT et Solidaires, le parcours n'a guère changé par rapport aux manifestations des samedis précédents, sauf le fait que les Gilets Jaunes, auront fait un halte place du Martroi, et apporté leur solidarité aux soudanais, qui rassemblés protestaient contre le régime de Khartoum, et la dictature de son président en particulier qui dirige le pays depuis des dizaines d'années avec une main de fer.

Tentative des "fascistes" de intégrer le cortège des Gilets jaunes, et forte opposition

Même si un parcours bien défini a été déposée à la Préfecture, les gilets jaunes ne se gênent pas d'aller a contre sens et à l'opposée du sens de la marche, et à emprunter des rues a contre sens, et a manifester au milieu des voitures.

Vers 16 heures, les gilets jaunes sont sur le quai du Châtelet, et pendant longues minutes la circulation du trafic, la police laisse faire et tout se passe sans problèmes.

Au loin, les gilets jaunes aperçoivent des personnes habillés avec un gilet jaune et un des manifestants dit " ils sont déjà la haut … allez les gares on y va !"

Seulement voila ces gilets jaunes qui approchent, sont tout de suite repérés, et encerclés par les manifestants qui les traitent ces royalistes, de fascistes. Les "dits fascistes", veulent intégrer la manif et être en tête, ce qui leur est refusé. La discussion s'envenime et à tout moment peut basculer entre les "dits fascistes" et les gilets jaunes qui s'opposent à eux.

Voyant qu'ils n'obtiendront gain de cause en raison de la forte opposition des gilets jaunes, ils finissent par ranger leur banderole et "bannis" de la manif ils partiront comme ils sont venus.

La manifestation quitte le quai du Chatelet et comme d'habitude les gilets jaunes prennent encore une rue à contre sens et vont déboucher plus haut sur la rue Royale, et prendre la direction de la rue Jeanne d'arc … c'est a ce moment la après plus de 2h 30 de manif que nous les quittons, jusqu'à la prochaine fois, samedi prochain à 14 heures …

Autres Titres ICI
Retour en haut / Voltar ao Topo
 
Sources infos : AFP, AP, Lusa, AgoraPress, Divers Médias © Crédits photo A Dias
Toutes nos vidéos sur Youtube sont ici https://www.youtube.com/channel/UCYXWAgcjE10itORKNo2LmAA?view_as=subscriber
VIDEO AGORAPRESS TV

Charlie
EDITORIAL
© Crédits photo A Dias
« Le fascisme ce n’est pas un état de droit, c’est une république au service d’une poignée, qui restreindra et empêchera la liberté de toutes et de tous les citoyens, au nom de l'intérêt national et de la nation » A. Dias
« Aux armes citoyens » pour l’espoir et la vie
Je ne sais ce que je suis. Je suis un citoyen du monde. Un étranger. Je ne sais même pas si je suis un gilet jaune. Je suis peut-être quelqu’un qui cherche la liberté dans un monde en proie au chaos.
Un monde qui exploite ses travailleurs. Des états qui privent leurs citoyens de liberté d’expression et de manifestation, parce que le nombre de ceux qui protestent ne sont pas assez nombreux.
Mais un jour quand ils seront assez nombreux a descendre dans les rues par centaines de milliers, voir des millions, ils feront plier tous les pouvoirs, et le pays appartiendra au peuple, qui travail, qui crée de la richesse, nourrit et enrichie le riche qui devient voleur, égoïste, et fait crever de faim ses propres concitoyens en les plongeant dans la détresse et dans la misère.
Oui ! Je ne sais pas si je suis un gilet jaune, mais à force de voir tant de misère et d’injustice, je le deviendrais. J’arrêterais de me cacher derrière ma carte de presse, et j’irais avec eux crier contre l’injustice et ma voix rougira comme celle d' un lion et je dirais ces mots « Aux armes citoyens » pour l’espoir d’un monde meilleur et pour la vie.
Texte d’Antonio Dias
« Não sou ninguém, sou somente a Liberdade / « je ne suis personne, je ne suis que celui qui porte la plume et qu'écrit sur la liberté » © A. Dias
AgoraPress TV Cultura
FACEBBOK AGORAPRESS TV
L'autre Information A outra Informação https://t.co/j9kWYF9lqE
TWITTER— Dias Antonio (@agoraimprensa) 3 octobre 2018
©AgoraPress Reportage Audio
Suivez nous facebookyoutube agorapress.fr le site N°1 d'information franco portugaise en France
A LA UNE
AgoraPress TV Accueil
AgoraPress TV Reportage
Reportage Photo Press
Editorial
Opinions & communiqués
Locales
Culture
Reportage Audio
Rédaction
http://www.agorapress.fr
Directeur de la publication /Rédacteur en chef . Dias
Cameraman : Vidéo photo A Dias
2005/2019®© AgoraPress a outra informação
<>
APress TV
GORAPRESS.FR
ssociation de journalistes de presse indépendante multimédia
goraPress, est membre de Reporters Sans frontières ( RSF)
© Copyright 2005/2019 agorapress Tous droits réservés.